5 choses à ne pas dire lors d’un entretien d’embauche

L’entretien d’embauche est un exercice périlleux. Le demandeur d’emploi doit à la fois peser chaque mot, bien se vendre en mettant en avant ses qualités, parler de ses motivations, de son objectif salarial, le tout en gardant le sourire et en restant avenant. Une tâche difficile mais pourtant incontournable pour décrocher un emploi. Mykijob vous dévoile 5 choses sur vous à ne jamais révéler lors d’un entretien d’embauche si vous désirez décrocher un poste. 

« JE SUIS ACTUELLEMENT DANS UNE SITUATION TRÈS PRÉCAIRE »

Bien que cela soit vrai et que vous soyez actuellement dans une passe difficile, il est important d’éviter de parler de sa situation financière ou plus générale. Un candidat qui évoque ses soucis financiers face à un recruteur passe mal. Pourquoi ? Tout d’abord parce qu’il est évident qu’une personne au chômage quelles que soient ses indemnités est d’une manière générale dans une situation précaire. Toutefois, ce genre de phrase a tendance à déplaire aux recruteurs qui préfèrent entendre uniquement parler de la motivation du candidat ou du fait qu’il est actuellement en recherche très active, ce qui place le demandeur d’emploi dans une situation de salarié, il a donc beaucoup de choses à faire pour mener à bien sa mission. Aussi absurde que cela puisse paraître il faut donc éviter de parler de ses soucis devant un recruteur.

« JE VEUX GAGNER TANT »

La question sur vos prétentions salariales est une des plus importantes alors ne vous ratez pas. Si vous espérez une augmentation significative par rapport à votre ancien poste, ne donnez pas les véritables chiffres que vous avez en tête. Tout du moins pas de manière aussi directe. Faites savoir à votre recruteur que vous souhaitez gagner au moins autant que chez votre ancien employeur. Puis expliquer que ce n’est pas le salaire qui est votre première motivation. Une fois que vous avez un peu noyé le poisson, vous pouvez commencer à avancer des chiffres vagues en donnant une fourchette, plutôt qu’un montant précis. Libre ensuite à l’entreprise de vous faire une proposition.

« VOUS N’ÉTIEZ PAS MON PREMIER CHOIX »

Qui a envie d’entendre ce type de phrase ? Que vous soyez très motivé par cette entreprise ou peu, ne dites jamais à un recruteur que le poste vous attire moyennement voir pas du tout. Un recruteur reçoit plusieurs candidats pour un même poste, alors si vous n’êtes pas motivé, il trouvera bien une autre personne qui le sera !

« J’AI DE TRÈS MAUVAISES RELATIONS AVEC MON ANCIEN EMPLOYEUR »

Vous êtes parti en mauvais termes de votre ancienne entreprise ? Lorsque le recruteur vous demandera pourquoi vous recherchez un emploi vous répondrez alors « Je cherche de nouveaux challenges, j’avais l’impression que c’était le bon moment pour quitter mon poste, je suis à la recherche de changement ». En aucun cas, un candidat ne doit parler en mal de son ex-employeur, c’est le meilleur moyen pour que le recruteur raye votre nom de sa liste.

« JE REFUSE DE DISCUTER DE CELA »

Il peut arriver qu’une question soit mal posée ou qu’elle concerne votre vie privée. Même si cela est interdit lors d’un entretien, il est important de ne pas adopter un ton ferme et définitif, au risque de braquer le recruteur. Le plus simple est de répondre de manière évasive et surtout succincte. Ne vous étalez pas si vous n’êtes pas à l’aise.

Pour plus d’astuces et de conseils pour mener à bien votre recherche d’emploi rendez-vous sur le site internet de Mykijob ou téléchargez notre application.

août 25th, 2018|

About the Author:

Laisser un commentaire